Accueil FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés

Guide video : Nettoyez physiquement votre pc

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sheep me I am famøus Index du Forum -> Sheep me I am famøus -> Informatique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Shaktilar
ViP

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2009
Messages: 108
Localisation: Zul Aman et Brest

MessagePosté le: Mar 21 Juil - 15:36 (2009)    Sujet du message: Guide video : Nettoyez physiquement votre pc Répondre en citant

Source : http://www.clubic.com/article-79409-1-guide-video-nettoyez-physiquement-pc.…

Certains d'entre vous n'ont peut-être jamais eu la curiosité d'ouvrir leur ordinateur ? Si vous utilisez depuis plusieurs années la même machine et que celle-ci n'est plus protégée par une quelconque garantie, nous vous invitons à dévisser les parois du boîtier et à aller voir ce qui se trame à l'intérieur... Attention au choc, car vous risquez alors fort de découvrir que votre PC s'est changé en un abominable nid à poussière. Outre le fait que l'accumulation de ces résidus n'est pas particulièrement hygiénique, cette poussière présente un certain danger pour vos composants.

Mieux vaut donc entreprendre régulièrement de nettoyer son PC. Si la tâche n'a rien de vraiment difficile, il est toutefois parfois un peu angoissant de s'aventurer au milieu de câbles et de nappes dont on ne connaît pas la signification. Clubic se propose donc de vous guider à travers les différentes étapes qui vous permettront de redonner sa fraîcheur d'antan à votre ordinateur. Nous en profiterons pour voir comment nettoyer les périphériques usuels que sont le clavier, la souris ou le moniteur de votre PC.

Sale... et dangereuse : boutez la poussière hors du boîtier !Avant de nous lancer dans le grand ménage de printemps septembre, voyons rapidement pourquoi la poussière est l'ennemie des composants d'un ordinateur. Comme vous l'aurez sans doute remarqué, un PC est muni de plusieurs ventilateurs dont l'unique tâche est de faire circuler l'air dans le boîtier de façon à évacuer la chaleur générée par les différents composants actifs : processeur principal, processeur graphique, puce mémoire, Disques durs, sans parler des northbridge, southbridge, mosfets, alimentation, etc. Il faut savoir que chacun des composants d'un PC qui utilise de l'électricité transforme tout ou partie de cette énergie en chaleur. Si cette dernière n'est pas correctement évacuée, elle risque de compromettre le fonctionnement de la pièce concernée.

A titre d'exemple, les derniers Core 2 Duo d'Intel sont capables de supporter une température interne d'environ 75° : au-delà, une sécurité les désactive de façon à éviter que la chaleur ne les endommage. Un processeur de carte graphique est quant à lui conçu pour fonctionner à des températures bien plus élevées puisque, selon les modèles, le seuil de tolérance se situe parfois au dessus de 120°. Lui aussi dispose généralement de protections qui lui permettent de se mettre en veille avant que la chaleur ne l'endommage, mais ce n'est pas le cas de tous les composants ! Pour connaître ces températures, il est suggéré de recourir à un logiciel de type monitoring (surveillance) comme ceux que nous vous présentions récemment dans le cadre de l'article Le monitoring : Speedfan et les autres.



Ayez bien à l'esprit que les parois de votre PC peuvent vous paraître tièdes alors même que certains des composants sont en proie à la surchauffe. Il peut donc se révéler judicieux de contrôler de temps à autres la température des principaux composants. En cas d'élévation progressive de la température moyenne, un nettoyage s'impose sans doute.

Les particules en suspension dans l'air ont tendance à s'accumuler sur les ventilateurs normalement chargés de les évacuer. Une fois que les pales d'un ventilateur sont recouvertes de poussière, leur poids augmente et le moteur a de plus en plus de mal à les entraîner. La vitesse de rotation a donc alors tendance à diminuer, tout comme le pouvoir rafraîchissant du ventilateur. Dans certains cas extrêmes, on a même vu des ventilateurs complètement immobilisés par une accumulation de poussière qui s'est forgée sur plusieurs années. De la même façon qu'elle vient paralyser les ventilateurs, la poussière s'accumule souvent sur les grilles qui protègent l'avant et l'arrière de votre ordinateur, d'où l'utilisation, sur certains boîtiers, de filtres anti-poussière. Une fois bouchées, les grilles de protection perturbent l'action des ventilateurs qui ne sont dès lors plus capables d'aspirer ou d'extraire correctement l'air.

Les effets pernicieux de la poussière ne s'arrêtent pas là. Bien qu'irrésistiblement attirée par les dispositifs de ventilation, et tout particulièrement par les ailettes métalliques des dissipateurs thermiques, elle se plait également à recouvrir toutes les surfaces de l'intérieur de votre machine. Autrement dit, votre carte mère, vos disques durs ou la partie supérieure de vos cartes filles se voient recouvertes d'une fine pellicule de poussière après seulement quelques mois d'utilisation. Or, une partie de l'énergie consommée par ses éléments se dissipe sans dispositif de refroidissement particulier, et ce sont leurs surfaces en contact avec l'air ambiant qui permettent l'évacuation de la chaleur.

Alors qu'une petite pellicule de poussière ne gênera sans doute pas les échanges thermiques, celle-ci risque de rapidement se transformer en épais matelas qui compromettra alors l'intégrité de vos composants. Notons qu'elle est également susceptible de venir obturer sorties et connecteurs.

Le choix des armes



Quelques ustensiles s'imposent pour mener à bien la mission nettoyage.

  • Un tournevis, pour ouvrir le boîtier et éventuellement démonter certains composants.
  • Une bombe d'air sec, ou air neutre, qui permettra de déloger les moutons de poussière récalcitrants.
  • Un pinceau (de bonne qualité, qui ne perd pas ses poils !), pour les zones délicates, qui peut éventuellement être remplacé par un coton-tige.
  • Un chiffon doux qui ne peluche pas (un vieux chiffon à lunette est parfait et reste antistatique).
On pourra également utiliser des lingettes nettoyantes pour les parois du boîtier ou les zones non sensibles des différentes pièces du PC, ainsi qu'un aspirateur pour ramasser la poussière au fond du boîtier. Mais attention : les composants électroniques risquent de ne pas aimer les détergents utilisés sur les lingettes désinfectantes, et l'aspirateur pourrait avaler plus que de la poussière !

Précaution concernant l'électricité statique

Par ailleurs, on fera attention à procéder au nettoyage loin de l'électricité statique que n'aiment pas vraiment les composants électroniques. Nous vous conseillons donc de proscrire la moquette au sol, par exemple. Aussi, avant toute manipulation au niveau des composants, pensez à toucher le châssis de métal afin d'éviter toute décharge d'électricité statique. On essaiera aussi, tant que possible, d'éviter de toucher les connecteurs avec ses mains ou ses vêtements.

Clavier, souris, écran... personne n'est à l'abri !Compagnons de tous les instants passés devant un ordinateur, clavier et souris méritent également un petit nettoyage de temps en temps. Pour peu que vous soyez fumeur, que vous ayez l'habitude de grignoter devant votre PC ou que vous ne pensiez pas toujours à mettre votre main dans votre bouche lorsque vous éternuez, les interstices qui séparent les touches de votre clavier risquent en effet fort de devenir de véritables couveuses à bactéries diverses et variées !



Il en va de même pour la souris qui reçoit directement les traces de toutes les substances qui sont passées entre vos mains : de la sueur aux sodas en passant par le sucre, la confiture, le chocolat ou le cambouis, votre mulot favori pourrait bien véhiculer microbes et bactéries. Certains fabricants ont même fini par mettre au point des souris équipées de revêtements antibactériens afin de limiter les atteintes à l'hygiène.

Dernier point que nous aborderons ici : le moniteur. Lui ne devrait pas vous valoir une intoxication alimentaire ou une infection virale, mais un nettoyage régulier s'impose, ne serait-ce que pour garantir un confort d'utilisation optimal. Là encore, la chose n'a rien de difficile, mais certaines précautions d'usage demandent à être respecter. Les filtres antireflets de nos écrans, qu'ils soient cathodiques ou à dalle LCD, craignent par exemple certains produits nettoyants. Nous verrons donc comment faire pour que nos périphériques retrouvent leur teint de jeune fille sans coup férir !
_________________
Un Joli proverbe : Si sa se mange pas , Si sa se boit pas , Si sa se baise pas alors pisse dessus .


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 21 Juil - 15:36 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Shaktilar
ViP

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2009
Messages: 108
Localisation: Zul Aman et Brest

MessagePosté le: Mar 21 Juil - 15:39 (2009)    Sujet du message: Guide video : Nettoyez physiquement votre pc Répondre en citant

Nettoyer le ventilateur / radiateur de son processeur Comme évoqué précédemment, la poussière déposée sur le système de refroidissement d'un composant est une très mauvaise chose : celle-ci réduit son efficacité et peut aller jusqu'à réduire sa durée de vie !

Il est donc important d'entretenir assez régulièrement le bloc radiateur / ventilateur qui vient refroidir le processeur avec au moins un bon nettoyage « en profondeur » tous les six / neuf mois, entrecoupé si possible de nettoyage assez succinct tous les 2 / 3 mois.



Pour procéder à cette tâche qui n'a rien de très compliqué, il faut commencer par débrancher le câble d'alimentation du ventilateur, chose qui se fait très facilement (en tirant sur le connecteur) une fois que l'on a repéré où celui-ci se trouvait (pour cela, il suffit de partir du ventilateur et de suivre le câble).

Vient ensuite la phase qui va nous permettre d'ôter le bloc « radiateur / ventilateur » de son emplacement. Pour cela, référez-vous à notre vidéo et/ou aux notices d'utilisation que vous possédez. Généralement, il suffit de dévisser des petits picots puis de tirer légèrement sur le bloc pour le déboîter (comme c'est le cas dans notre exemple vidéo). Pour d'autres, il peut être nécessaire d'insérer un tournevis dans une petite encoche métallique afin de reproduire un effet levier.



Une fois le bloc retiré de son emplacement, l'opération suivante consiste à dissocier le ventilateur du radiateur afin que ces deux éléments puissent être nettoyés distinctement et sans encombre. En règle générale, il suffit de désenclencher deux encoches (comme sur notre vidéo) ou de desserrer quelques vis.

Ceci étant fait, commencez par vous munir de votre bombe à air (placée verticalement) pour dépoussiérer le radiateur. Procédez en effectuant de petits jets d'air, pas trop prolongés, mais nombreux sur l'ensemble de la surface du radiateur afin de dégager la poussière qui s'y trouve.

À présent, munissez-vous de votre pinceau et effectuez des mouvements amples de l'intérieur vers l'extérieur du radiateur afin de chasser toute la poussière des ailettes. Procédez de la même façon pour l'autre face du bloc et finalisez l'opération en passant un éventuel coup de chiffon sur l'ensemble du radiateur.

Attaquons-nous maintenant au ventilateur. Saisissez-le d'une main et équipez l'autre du pinceau. Comme pour le radiateur, effectuez des mouvements amples (sans appuyer trop fortement) de l'intérieur vers l'extérieur des pales afin de projeter l'indésirable résidu vers l'extérieur. Effectuez l'opération sur les deux faces du ventilateur et sur la tranche des pales. Passez un petit coup de chiffon à l'aide d'un seul doigt emmitouflé pour bien finir le travail.

Pour finir, il faudra refixer le ventilateur sur le radiateur et remonter l'ensemble sur le Socket du processeur, sans oublier de nettoyer la surface de son processeur avant d'y remettre une fine couche de pate thermique. Pour la réalisation de ces opérations, si vous êtes dans le doute, nous vous invitons à visionner notre vidéo et celles dédiées à la fixation du ventilateur/radiateur dans notre article Monter et configurer un PC nouvelle génération.

Pour une mémoire « toujours fraîche »A moins de ne pas avoir nettoyé votre PC depuis des temps immémoriaux, vos barrettes de mémoire ne devraient pas être noyées sous la poussière et leur nettoyage se révélera le plus souvent facultatif. Néanmoins, puisque nous sommes partis pour un nettoyage exhaustif de notre PC, voyons rapidement comment les rendre propres.



Pour des barrettes équipées de dissipateurs thermiques, comme celles que vous pouvez voir dans notre vidéo, il suffit tout simplement de sortir les barrettes de leur logement puis de leur passer un léger coup de chiffon en prenant garde que le tissu ne se prenne pas dans les connecteurs de la barrette. Pour des barrettes dépourvues de dissipateurs, on optera plutôt pour le pinceau de façon à ne pas risquer d'arracher malencontreusement l'une des puces de mémoire.



Il suffit d'ouvrir les deux ergots de plastique situés de part et d'autre de la barrette vers l'extérieur pour libérer cette dernière qui devrait dès lors venir sans la moindre difficulté. Pour remettre les barrettes, on vérifiera que les ergots de plastique sont bien ouverts, puis on les placera l'une après l'autre, en veillant à respecter le sens de la barrette !
_________________
Un Joli proverbe : Si sa se mange pas , Si sa se boit pas , Si sa se baise pas alors pisse dessus .


Revenir en haut
MSN
Shaktilar
ViP

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2009
Messages: 108
Localisation: Zul Aman et Brest

MessagePosté le: Mar 21 Juil - 15:42 (2009)    Sujet du message: Guide video : Nettoyez physiquement votre pc Répondre en citant

Une carte graphique bien au proprePassons maintenant à la carte graphique de notre machine, un modèle un peu particulier puisqu'il s'agit d'une carte munie de deux Processeurs graphiques, chacun des deux étant monté sur un PCB distinct et disposant de son propre dispositif de refroidissement. Pour bien faire, il nous faut donc démonter les deux étages de la carte de façon à pouvoir nettoyer le ventilateur coincé entre les deux PCB.





Nous commençons par dégager la carte graphique de son logement. Tout d'abord, débrancher les éventuels connecteurs Molex utilisés pour l'alimentation, puis défaire la fixation qui relie la face arrière de la carte à l'arrière du boîtier. Ici, nous disposons d'un système sans vis, mais sur certains boîtiers plus anciens, il vous faudra peut-être jouer du tournevis. Une fois la carte libre de toute contrainte, il suffit d'actionner l'ergot situé à la base du port PCI-Express pour libérer cette dernière.

Passons rapidement sur le démontage de la carte qui n'intéressera que les possesseurs de GeForce 7950 GX2. Il faut tout simplement défaire les quatre vis qui maintiennent la partie supérieure de la carte, puis la vis de sécurité située sur la face inférieure pour libérer les deux éléments de la carte. La partie supérieure est enfichée sur la base grâce à un lien SLI. Tirer légèrement permet de les séparer.



Les plus motivés pourront entreprendre de démonter le système de refroidissement de leur carte de façon à le nettoyer de fond en comble et profiteront par exemple de l'occasion pour renouveler la pâte thermique placée sur le processeur graphique. Nous n'irons pas jusque là, et commencerons par enlever la poussière qui a pu se fixer à la surface de la carte à l'aide d'un pinceau. Une certaine délicatesse est requise dans la mesure où les composants électroniques placés sur le PCB ne profitent pas d'une fixation à toute épreuve. On pourra également passer, de loin, un coup de bombe d'air comprimé pour chasser les dernières poussières.

Vient ensuite l'étape la plus importante : le système de refroidissement. Comme pour tout autre ventilateur, on procédera à l'aide d'un pinceau (ou d'un coton-tige pour accéder aux recoins cachés) et de notre bombe d'air sec, l'idée étant de nettoyer les pales du ventilateur de toute poussière résiduelle. On chasse ensuite les poussières prises dans les recoins du radiateur à l'aide de la bombe d'air comprimé, en prenant soin de souffler de l'intérieur de la carte (côté du ventilateur) vers l'extérieur. On n'oubliera pas de passer un coup sur la face arrière de la carte afin de dégager les grilles d'aération et de nettoyer les sorties vidéo.

Dépoussiérer ses cartes PCIComme la carte graphique, les cartes au format PCI (carte son, carte réseau / WiFi ou même carte PhysX) prennent la poussière et peuvent parfois avoir besoin d'un petit nettoyage, et ce d'autant plus que certaines de ces cartes peuvent être accompagnées d'un dissipateur (passif ou actif).



Pour rafraîchir tout ce petit monde, il faut commencer par extraire les cartes du boîtier. Pour cela, il faut commencer par dévisser ou déboîter la fixation qui tient la carte à l'armature du boîtier. Il faut ensuite s'atteler à ôter la carte de son emplacement, en la prenant par chacune de ses extrémités et en tirant les deux parties vers soi, l'une après l'autre.

Si la carte en question contient un refroidissement à base de ventilateur (cf. notre carte PhysX dans l'exemple vidéo), on essaiera de le nettoyer au mieux à l'aide de quelques coups de bombe à air et de pinceaux. Le reste de la carte (et les modèles sans ventilateur) peut être nettoyé à l'aide de quelques coups de pinceau sur les parties électroniques. La partie qui accueille les différents connecteurs (comme le connecteur jack sur les cartes son par exemple) peut être nettoyée à l'aide d'un chiffon sec.
_________________
Un Joli proverbe : Si sa se mange pas , Si sa se boit pas , Si sa se baise pas alors pisse dessus .


Revenir en haut
MSN
Shaktilar
ViP

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2009
Messages: 108
Localisation: Zul Aman et Brest

MessagePosté le: Mar 21 Juil - 15:44 (2009)    Sujet du message: Guide video : Nettoyez physiquement votre pc Répondre en citant

Les disques durs et les fines pellicules Les disques durs ont eux aussi parfois droit à leur dose de poussière. Généralement après plusieurs mois d'utilisation, une fine pellicule se forme sur la surface des disques. Il faut donc veiller lors d'un grand nettoyage à éradiquer cette indésirable présence. Pour cela, rien de plus simple, enfin presque : débranchez vos disques, retirez-les de leurs emplacements (soit en dévissant les vis qui les fixent aux parois du boîtier, soit en utilisant le système « sans vis » proposé par votre boîtier, comme dans notre vidéo – attention aux confusions, il ne faut jamais dévisser les vis placées directement sur le disque dur qui permettent de sceller les disques magnétiques dans le boîtier métallique où ils se trouvent).




Une fois les disques extraits, il nous reste plus qu'à user de votre chiffon pour bouter la poussière hors de la surface métallique du disque. Vous pouvez également retourner le disque et passer un petit coup de pinceau sur la partie qui contient des composants électroniques si celle-ci contient de la poussière (ce qui est rarement le cas).



Ceci étant fait, il nous restera plus qu'à remettre en place les disques durs délogés. Cette manœuvre n'étant pas courante, nous vous invitons à vous référez à notre article Monter et configurer un PC nouvelle génération si vous ne savez pas trop comment vous y prendre.

Pensez à la façade et aux filtres !Certains boîtiers présentent une façade extractible, chose bien pratique pour pouvoir évacuer un peu plus de poussière qui se serait incrustée. Par ailleurs, ces boîtiers présentent aussi dans certains cas un ventilateur en façade accompagné ou non d'un filtre à poussière qu'il faut également entretenir de temps en temps. Notre vidéo illustre bien le nettoyage d'un tel système.





Très souvent, cette façade peut être enlevée en désengageant des petits « clips », comme c'est le cas sur notre vidéo. Cela demande également de retirer la seconde porte latérale du boîtier afin de pouvoir accéder à l'ensemble des « clips » (ou tout autre système de fixation).



Une fois le système de fixation « démonté », il ne vous reste plus qu'à retirer la façade du boîtier en la tirant légèrement vers vous. Commencez ensuite par passer un bon coup de chiffon sur la surface (certainement métallique) qui se trouve à présent à nue. Poursuivez en cherchant à ôter un éventuel filtre à poussière. Attention, ces filtres sont généralement assez fragiles, soyez donc prudent lorsque vous les retirez et que vous les nettoyez.



Pensez également avant de remettre en place le filtre à astiquer rapidement l'éventuelle paroi grillagée généralement placée en face du filtre et/ou l'éventuel ventilateur qui complète l'ensemble.
_________________
Un Joli proverbe : Si sa se mange pas , Si sa se boit pas , Si sa se baise pas alors pisse dessus .


Revenir en haut
MSN
Shaktilar
ViP

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2009
Messages: 108
Localisation: Zul Aman et Brest

MessagePosté le: Mar 21 Juil - 15:46 (2009)    Sujet du message: Guide video : Nettoyez physiquement votre pc Répondre en citant

Pour ne pas réduire son alimentation en cendre…L'alimentation est également un élément qui engrange beaucoup de poussière au fil des mois et des années qui passent. Il faut dire que les alimentations sont elles aussi dotées d'un ventilateur indispensable à leur bon fonctionnement.



outefois, l'alimentation est certainement l'un des éléments des plus délicats à nettoyer. Le gros problème se résume en réalité à une question : dois-je ou non ouvrir mon alimentation pour la nettoyer ? Si votre alimentation est encore sous garantie, assurément non, car le fait de l'ouvrir rendra cette « assurance » caduque. Si votre alimentation n'est plus garantie, que vous vous sentez l'âme d'un vrai bidouilleur et que vous savez ce que vous faites, vous pouvez tenter l'aventure, mais avant de vous y lancer, réfléchissez bien et sachez qu'en cas de mauvaise manipulation, votre alimentation pourrait y rester… et vous risquez également une sacrée décharge électrique. D'autre part, mieux vaut éviter tout contact direct avec les composants de l'alimentation. Démonter une alimentation peut être extrêmement dangereux et hasardeux ! Nous vous déconseillons donc fortement de le faire.

Quoi qu'il en soit pensez à débrancher l'alimentation au niveau de son cordon et à appuyer sur le bouton mise en route de l'ordinateur, comme si vous souhaitez l'allumer, cela devrait permettre de décharger complètement l'électricité résiduelle qui se trouve encore dans les composants de l'alimentation. Vous pourrez ensuite débrancher tous les autres câbles de l'alimentation reliés aux éléments du PC, afin de pouvoir l'extraire complètement du boîtier et la nettoyer.



Pour notre part et afin de guider la plupart d'entre vous, nous nous sommes limités à un nettoyage avec une alimentation qui restera fermée. Comme vous le verrez dans notre vidéo, il est nécessaire pour cela de déloger l'alimentation de son emplacement dans le boîtier. Pour y parvenir, il faudra commencer par débrancher l'ensemble des câbles (d'alimentation) reliés aux périphériques, cartes additionnelles, Cartes mères et autres lecteurs. Viendra ensuite la phase qui consistera à jouer du tournevis pour dissocier l'alimentation de l'armature du boîtier (en règle générale il suffit simplement de retirer quatre vis placées en haut à l'arrière du boîtier).

Après ces quelques opérations, le nettoyage peut commencer. Quelques coups de chiffon et pulsations de bombe à air sur le ventilateur devraient alors permettre d'enlever le gros de la poussière qui s'y trouve.

Boîtier (avec ses ventilateurs) et carte mère au propreComme tous les autres éléments sur lesquels nous nous sommes concentrés précédemment, le boîtier et la carte mère nécessitent parfois votre attention lors d'une séance de nettoyage complète.





Commençons donc par l'élément qui regroupe les éléments d'un PC et qui peut être très vite s'encrasser : le boîtier. À ce propos, l'arrière du boîtier est bien souvent un nid à poussière. Comme dans notre vidéo, nous allons commencer par là. À l'aide du pinceau, dépoussiérez la partie connectique qui se trouve à l'arrière de votre boîtier. Pas de précaution particulière à prendre ici, vous pouvez y aller franchement. De la même façon, vous pouvez vous occuper de la partie « braquets » du boîtier. Située en bas du boîtier, celle-ci accueille les cartes d'extension et elle est parfois encombrée de poussière. Quelques coups de pinceau et ce sera de l'histoire ancienne ! Profitez-en également pour peaufiner la chose en passant un petit coup de bombe à air.

 


Si votre boîtier présente sur sa face arrière des ventilateurs (situés généralement au milieu du boîtier, attention de ne pas confondre avec celui de l'alimentation qui se trouve dans « une boîte » tout en haut du boîtier), il serait bienvenu de s'occuper également de leur aspect.



Dans notre vidéo, nous avons donc dévissé ces ventilateurs afin de les extraire et de… les nettoyer ! A ce sujet, lors de l'extraction, pensez à les débrancher. Une fois l'arrière du boîtier dépourvu de ce (ou ces) ventilateur(s), passez un petit coup de pinceau, de bombe air et/ou de chiffon sur la grille ou autre emplacement qui les accueillent en temps normal, histoire qu'ils retrouvent une vue dégagée lorsque vous les aurez nettoyés.

Tant que vous y êtes, vous pouvez aussi utiliser le pinceau pour évacuer la poussière qui se trouve sur les composants de la carte mère. Allez-y délicatement. Une fois les différents composants / ports de la carte mère nettoyés, un petit amas de substance grise se sera sans doute déversé au pied du boîtier. Maintenant que tout est nettoyé ou presque, vous pouvez collecter ces résidus à l'aide d'un chiffon et direction… poubelle !



Revenons en maintenant à nos ventilateurs qu'il va falloir nettoyer. Comme pour les précédents ventilateurs, quelques francs coups de pinceau, quelques pulvérisations de bombe à air et un petit passage de chiffon devraient suffire. Vous pouvez ensuite remonter vos ventilateurs et si ce n'est pas déjà fait remonter l'ensemble des éléments (nettoyés) dans votre PC. Pour cela, n'oubliez pas que l'article Monter et configurer un PC nouvelle génération avec ses vidéos pourrait vous être utile !

Surtout, prenez votre temps, gardez votre calme et dites-vous qu'une fois que ceci sera fait, vous retrouverez un PC propre, bien ventilé, plus silencieux… du moins pour quelques mois ! Par ailleurs, si vous vous heurtez à des soucis, doutes et interrogations auxquelles nous n'aurions pas pu répondre au travers de nos articles, n'oubliez pas que nos forums sont à votre disposition !
_________________
Un Joli proverbe : Si sa se mange pas , Si sa se boit pas , Si sa se baise pas alors pisse dessus .


Revenir en haut
MSN
Shaktilar
ViP

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2009
Messages: 108
Localisation: Zul Aman et Brest

MessagePosté le: Mar 21 Juil - 15:47 (2009)    Sujet du message: Guide video : Nettoyez physiquement votre pc Répondre en citant

Les bonus : clavier, souris et écranLe clavier

Maintenant que les entrailles de votre PC sont propres, vous avez la possibilité de nettoyer également les périphériques qui les entourent ! Clavier, souris et moniteur sont effectivement des éléments qui nécessitent parfois quelques petits soins. Commençons donc par nous intéresser au périphérique le plus encrassé, mais aussi le plus difficile à nettoyer : le clavier.



Élément indispensable d'un ordinateur sur lequel on pose nos doigts (parfois sales), le clavier finit bien souvent, au moins après quelques mois d'utilisation, à ressembler à un véritable garde poussière / manger noirci en surface. Voici donc quelques astuces pour lui redonner sa couleur d'origine (ou presque) et décrasser son intérieur.



Première chose à faire : prendre une photo numérique grand format de votre clavier. Elle vous sera utile pour reprendre dans le bon ordre les différentes touches du périphérique que nous allons nous empresser d'ôter.

A l'aide d'un tourne vis plat, nous allons effectivement retirer les touches une par une (comme sur la vidéo). Pour cela, il suffit de faire glisser délicatement le bout du tournevis sous la touche et d'effectuer un petit effet levier pour que celle-ci se désenclenche de son support. A noter que pour certaines grosses touches il peut être nécessaire de déboîter plusieurs supports (exemple de la barre d'espace qui comprend un support de fixation à gauche et à droite en plus d'une petit barre métallique en son centre qu'il faudra veiller à remettre correctement à l'aide de deux encoches incorporé au support).



Une fois que toutes les touches ont été retirées, plongées les dans une bassine d'eau savonneuse. Laissez-les baigner pendant quelques minutes et munissez-vous d'une éponge avec grattoir. Commence alors la fastidieuse opération qui consiste à éponger puis à rincer chaque touche afin de leur redonner une certaine couleur claire.



Lorsque toutes les touches ont été nettoyées, laissez-les à l'air libre sécher pendant plusieurs dizaines de minutes. Pendant qu'elles sèchent, nous allons nous occuper de l'intérieur du clavier entièrement dégagé à présent que toutes les touches ont été enlevées.

Préparez votre aspirateur et effectuez un premier passage dans l'ensemble du clavier (attention, veillez bien à ne pas laisser de touches sur le clavier sans quoi elles risquent d'être avalées !). Si vous rencontrez des éléments collants, vous pouvez éventuellement passer un coup de brosse pour faire tomber les saletés récalcitrantes. Finalisez l'opération en repassant un coup d'aspirateur.

Une fois l'intérieur du clavier nettoyé, vous pouvez replacer les touches du clavier en vous assurant au préalable qu'elles sont bien sèches. Pour cela, aidez-vous de la photo prise au début de l'opération afin de les remettre aux bons endroits. Les touches doivent se réenficher facilement dans leur support suite à une simple pression. Pensez aussi à nettoyer les bords et, plus généralement, la coque globale du clavier avec des petites lingettes adaptées pour les produits informatiques.

La souris



Rien de plus désagréable qu'une souris devenue collante et qui ne glisse plus correctement parce que ses patins sont incrustés de poussière. Partant du principe que les souris à boule ne doivent plus être aujourd'hui utilisées que par les nostalgiques, nous allons nous concentrer sur le nettoyage d'une souris optique, opération qui n'a rien de sorcier.

En pratique, une simple lingette humide nous suffira à redonner un second souffle à notre souris. Il suffira tout simplement de frotter l'ensemble de la surface supérieure de la souris, ce qui permettra de supprimer les éventuelles traces que vous ne manquez pas de laisser s'il vous arrive de manger devant votre ordinateur. Au passage, on la désinfecte, ce qui n'est pas du luxe dans la mesure où elle recueille immanquablement une partie des microbes et bactéries que nous véhiculons tous à notre insu. Quelques semaines avec une souris de couleur blanche ne manqueront pas de vous convaincre de la nécessité de la nettoyer de temps en temps. En l'absence de lingette, on pourra bien évidemment utiliser un linge légèrement humide qui ne désinfectera pas mais permettra de supprimer les traces visibles. Dans ce cas, on prendra soin de ne pas le gorger d'eau afin de ne pas risquer d'en faire entrer sous les clics de la souris ou dans le compartiment réservé aux piles s'il s'agit d'une souris sans fil.

La face inférieure de la souris, celle qui repose sur votre bureau ou votre tapis dédié, n'est également pas à négliger. Le contact avec votre support est généralement assuré par une série de patins, en plastique ou en téflon, dont le but est de permettre une glisse fluide et aisée. On découvre parfois au fil du temps que sa souris glisse de moins en moins bien. Cette dégradation est à la fois provoquée par l'usure des patins et par l'accumulation de scories sur la surface et dans les éventuels reliefs de ces patins. Contre l'usure, il est toujours possible de se procurer des patins de rechange en ligne et de les changer soi-même, ce qui ne coûtera que quelques euros. Et contre la poussière, il suffit bien sûr d'un bon coup de lingette. Il sera parfois nécessaire de gratter délicatement la surface des patins à l'aide d'une lame de ciseau ou d'un ongle de façon à décoller les éventuels résidus accumulés au fil du temps.



Dernier conseil, tout à fait trivial mais pas des moindres : la souris s'encrassera d'autant moins vite que le support sur lequel on l'utilise est propre !

Le moniteur



Il existe deux règles à ne pas oublier lorsqu'on entreprend de nettoyer son moniteur : ne pas faire rentrer de liquides à l'intérieur de l'appareil et ne pas utiliser de produits détergents ou au pouvoir corrosif directement sur la dalle puisque ces derniers pourraient endommager les films antireflets apposés par les fabricants. D'autre part, certains d'entre eux pourraient décolorer les plastiques qui entourent la dalle. Tant que l'on n'oublie pas ces deux détails, simple formalité. Nous vous suggérons enfin d'éteindre votre écran et de le débrancher afin d'éviter tout risque.

Les lingettes de nettoyage informatique conviennent généralement aux moniteurs. Vérifiez toutefois que la mention « moniteur » est explicitement inscrite sur l'emballage des lingettes. Il suffit ensuite de frotter la surface de son écran afin d'en supprimer couche de poussière et éventuelles traces de doigt. On veillera à frotter du plat de la main et non du bout des doigts de façon à exercer une pression répartie sur une large surface. Mieux vaut également éviter de prendre son moniteur pour un plat à tartiflette : appuyer comme un damné risque bien évidemment d'endommager la dalle. Si l'on ne dispose pas de lingettes dédiées à cet usage, un chiffon doux, en coton ou en microfibres et légèrement humidifié fera l'affaire. Attention à ne jamais vaporiser directement un produit sur l'écran : le liquide pourrait se glisser entre la dalle et les rebords et pénétrer dans les systèmes électroniques. De la même façon, on veillera à ne pas laisser entrer de liquide par les ouvertures destinées à l'aération.

Ces dernières requièrent d'ailleurs un coup de chiffon. Mieux vaut en effet éviter qu'elles ne finissent obstruées par la poussière puisque la chaleur générée par le moniteur ne serait plus correctement évacuée. Pour bien faire, on pensera au pied de son écran, souvent rapidement recouvert de poussière. Et pour les perfectionnistes, on pensera à démonter le pied pour en nettoyer le socle. Les patins en caoutchouc qui assurent la stabilité du moniteur sont en effet souvent entourés d'une poussière qui laisse des traces disgracieuses sur un bureau de teinte foncée dès qu'on les déplace.

Pour conclure « proprement »

« Un PC propre dans un environnement propre ! », nous finirons ce guide pratique par un simple conseil de bon sens : plus votre environnement de travail, de jeu ou de loisirs est propre et moins votre PC s'encrassera ! Moquettes et parquets flottants peuvent se révéler les pires ennemis de vos ventilateurs : la première suscite beaucoup de poussière et le second la rend extrêmement mobile, à la merci du moindre flux d'air comme par exemple... le ventilateur placé en aspiration sur la face avant de votre boîtier. Mention spéciale aux fumeurs, qui feraient bien de nettoyer rapidement boîtier et clavier s'ils ne veulent pas voir leur PC se changer en annexe de leur cendrier.
_________________
Un Joli proverbe : Si sa se mange pas , Si sa se boit pas , Si sa se baise pas alors pisse dessus .


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:32 (2018)    Sujet du message: Guide video : Nettoyez physiquement votre pc

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sheep me I am famøus Index du Forum -> Sheep me I am famøus -> Informatique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme Sheep me i am Famous Theme created by Shaktilar.